L’approche moderne de la sculpture

Ce qui est caractéristique de l’approche moderne de la sculpture, c’est qu’elle s’affranchit totalement des codes classiques. Elle se réapproprie les sujets et fait peau neuve des matériaux, des volumes, des espaces et du mouvement.

On attribue à Rodin l’amorce du passage de la sculpture classique vers la sculpture moderne, bien que le changement ne soit pas totalement radical, l’artiste continuant à observer les règles d’une sculpture très académique.

Rodin introduit dans la sculpture de nouveaux principes esthétiques, et notamment les notions de fragment et de mouvement.

Ses héritiers suivront le chemin tracé, comme le roumain Constantin Brancusi qui voudra se démarquer de ce qu’il nomme la sculpture « beefsteak ». Les réalisations modernes laissent place à l’expérimentation, introduisant la notion de goût du risque. Les matériaux se modernisent, se diversifient et se mélangent. Matières archaïques et modernes sont mêlées. On sent nettement la volonté des artistes de s’éloigner de la tradition calquée sur le modèle du corps.

Le 20ème siècle marque un tournant, les sculpteurs s’affranchissent du réalisme et du naturalisme et appréhendent les volumes d’une toute nouvelle manière : certains artistes créent des œuvres mettant en scène le mouvement et d’autres trouvent l’inspiration dans les théories cubistes.

La sculpture moderne,The modern approach to sculpture comme l’art moderne en général, montre clairement la volonté farouche de la société de se fondre au milieu urbain et de s’ancrer dans la société industrielle qui a pris naissance à la fin du 19ème siècle. De nombreux courants influencent la sculpture moderne : l’expressionnisme abstrait, le futurisme, le cubisme, le réalisme, l’art nouveau, le dadaïsme, le surréalisme, le futurisme, le pop art, le minimalisme, le post minimalisme, le land art, ou encore l’art conceptuel.

De nos jours, la sculpture moderne est par exemple incarnée par des artistes tels que David Altmejd, dont les œuvres sont un mélange d’objets divers comme des têtes de loups-garous avec des graffitis de l’étoile de David.