Les différents types de sculpture

On détermine généralement le type d’une sculpture en fonction de sa localisation, et notatypes of sculpturemment du fait qu’elle soit indépendante, ou monumentale, intégrée à un ensemble architectural.

Il est également possible de distinguer deux catégories de sculptures en tenant compte du travail qui a été effectué sur ses volumes :

• La ronde-bosse définit les sculptures en trois dimensions qui reposent sur un socle.

• Le relief est une sculpture dont une figure se détache de son support et comprend plusieurs variantes en fonction de l’importance des saillies par rapport au fond

– le relief gravé désigne une œuvre dont le plan originel ne présente que des sillons

– le relief méplat se limite à deux niveaux, le fond et le plan originel

– le relief aplati : dans ce cas, les saillies sont légères et se différencient peu

– le bas-relief présente un faible relief, avec un sujet qui ne se détache que très légèrement du fond. Cette technique consiste à enlever de la matière hormis dans les parties qui constituent les motifs. Elle était couramment utilisée par les Égyptiens de l’Antiquité.

– le haut-relief est une technique qui permet de détacher nettement la gravure du fond

– les reliefs en creux. Il s’agit d’une technique née à l’époque amarnienne consistant à creuser en profondeur afin de créer des volumes. Accrochant bien la lumière, elle est idéale pour les reliefs exposés à la lumière naturelle.

– les intailles ou reliefs égyptiens ressemblent au procédé de gravure car ils ont la particularité d’avoir des sujets incisés dans l’épaisseur de la surface plane.

De nos jours, se développe un nouveau type de sculpture très en vogue : il s’agit de la sculpture éphémère. Les sculpteurs travaillent la glace, le sable, les végétaux ou construisent des sculptures de pierres en les assemblant sans pour autant les relier, mais simplement en les faisant tenir en équilibre.