Techniques de réalisation d’une sculpture

Quand on parle de structure, on y voit directement une activité artistique ou encore l’objet en résultant. Mais il est difficile de déterminer la provenance de cet objet car on se contente tout simplement de l’admirer et il n’y a que le sculpteur qui peut évaluer toute l’énergie dépensée pour parvenir à ce résultat. On arrive maintenant à se poser la question de savoir quel est le processus de réalisation d’une telle œuvre d’art. Heureusement que nous avons déjà aussi très rapidement une réponse. Il existe en effet deux techniques à savoir l’assemblage et la taille.

La technique de l’assemblage

La première phase consiste à élaborer le croquis de la sculpture. De toutes les façons, la qualité du dessin importe peu car il s’agit juste de se faire une idée sur les formes de l’objet. Par la suite, vous devez créer une base qui servira de support pour la sculpture.
La deuxième étape est la construction d’une armature afin de mobiliser les différentes parties de la sculpture. Ensuite, vous devrez remplir la forme de base. Puis, il ne vous restera qu’à mettre le matériau sur les formes en partant des plus grandes pour aller vers les plus petites. Dès que la forme est achevée, le sculpteur peut en plus ajouter les détails et les textures. Il est question de donner une apparence plus réaliste à la sculpture.
En dernier lieu, vous devez laisser durcir votre sculpture, c’est-à-dire la sécher en fonction de la matière choisie.

La technique de la taille

Pour réaliser une sculpture, il est important d’en faire d’abord une ébauche, puis de tailler la forme de base. Par la suite, vous devez reporter les distances de l’ébauche sur la matière à sculpter avant de tailler les détails. Enfin, il faudra poncer la sculpture en utilisant du papier de verre afin qu’elle arbore une surface bien lisse. L’œuvre est maintenant prête !